Conseils pour un grand camping d’aventure

Conseils pour un grand camping d’aventure

SUP Camping est une façon courante d’explorer l’extĂ©rieur sur un stand up paddle board. C’est peut-ĂȘtre une grande aventure d’explorer des kilomĂštres de la cĂŽte sauvage sur un paddle board.

Le canoë-kayak et le camping en kayak sont là depuis longtemps. Camping Paddleboard donne une nouvelle prise sur les campings typiques.

Vous devez noter quelques choses avant de commencer Ă  attacher l’équipement Ă  votre planche Ă  aubes. Voici quelques conseils SUP pour vous corriger.

10 Conseils de camping MATTER SUP

  1. Choisissez la meilleure palette de plate-forme

Pour le camping SUP, les planches Ă  pagaie de tourisme sont les meilleures, mais vous n’en avez pas besoin. Beaucoup de planches Ă  pagaie tout autour s’adapterait bien. Selon l’eau et la durĂ©e du voyage, il peut ĂȘtre crucial de choisir le bon paddle board pour votre voyage.

Tout d’abord, vous voulez vous assurer que votre planche Ă  aubes vous transporte et tous vos raccords plus que suffisamment de flotteur. Si votre paddle board n’est pas assez solide, votre voyage sera difficile Ă  pagayer, instable et dĂ©truire. Toutes les marques de planches Ă  aubes qui rĂ©ussissent Ă©numĂšrent la capacitĂ© de poids de leurs planches.

Vous voulez un paddle board confortable afin que vous n’ayez pas Ă  lutter pour maintenir votre Ă©quilibre.

Trouver un supplĂ©ment gonflable car il est si facile Ă  apporter. Ils s’adaptent Ă  l’intĂ©rieur de leur propre sac Ă  dos lorsqu’ils sont dĂ©gonflĂ©s. Les gonflables plus sont plus durables. Les deux planches Ă  pagaie pour les eaux vives sont gonflables. La planche dure/fibre de verre peut ĂȘtre dĂ©truite par des roches, des Ă©cluses, des souches d’arbres et des fonds peu profonds.

Si vous vous prĂ©parez pour un trajet rapide de deux ou trois jours week-end, vous pouvez utiliser n’importe quel paddle board dĂ©cent tant qu’il ya beaucoup de flotteur. Sur de courts voyages de camping SUP j’ai utilisĂ© l’atoll 11â€Č All-Around.

  1. Commencez par de courts trajets

Ne partez pas pour votre premier voyage de camping SUP pour une randonnĂ©e de 14 jours. Partez pour quelques excursions d’une journĂ©e ou d’abord pour un court week-end. Sur un court trajet, vous voulez faire vos erreurs.

  1. Entrez dans le mode de pagayer

Le paddle boardage fonctionne uniquement sur les coudes, le dos et les muscles du noyau. Les muscles que vous utilisez rarement dans la vie quotidienne sont dĂ©clenchĂ©s. AprĂšs l’embarquement Ă  la pagaie, mĂȘme les pieds peuvent ĂȘtre endoloris.

Pagayez l’équipement sur votre planche pendant 4-5 heures. Si vous n’ĂȘtes pas en bonne santĂ©, le lendemain est douloureux. Le deuxiĂšme jour d’un voyage de six jours, vous ne voulez pas vous sentir super mal.

  10 raisons pour les aĂźnĂ©s d’essayer de monter Ă  bord paddle

J’ai vu quelques pagayeurs inexpĂ©rimentĂ©s se pencher Ă  la queue plutĂŽt que de s’accrocher aux hanches. Il ya un Ă©cart et le lendemain, vous aurez votre poids corporel avec votre bas du dos. Tu sais, si tu as dĂ©jĂ  eu mal au bas du dos, ce n’est pas une blague. Concentrez-vous donc sur la bonne technique pendant que vous ĂȘtes en forme.

Conseil : Gardez les genoux et les jambes lĂ©gĂšrement courbĂ©s. CharniĂšre aux hanches. CharniĂšre aux hanches. Ton dos est censĂ© ĂȘtre plat. Gardez votre corps aussi dĂ©tendu que vous le pouvez.

  1. Pack Light

C’est Ă  la fois l’art et la science de charger votre planche Ă  pagaie avec des fournitures. Tout d’abord, je vous suggĂšre de prendre des mesures lĂ©gĂšres. Vous n’avez que beaucoup d’espace de chargement et vous ne voulez pas de poids excessif.

Selon votre voyage, vous pouvez avoir besoin de l’apporter autour et plus. Si vous ĂȘtes sĂ»r que vous n’aurez pas Ă  porter, vous pouvez ajouter du poids de luxe. Mais encore, d’aprĂšs mon expĂ©rience, plus lĂ©ger est toujours mieux.

Moins c’est mieux. Moins, c’est plus. Toutes les pratiques d’embarquement en paddle sont naturellement minimalistes.
Vous voulez la plupart des engins Ă  l’avant et le centre de votre planche Ă  pagaie prĂšs de vos pieds. L’intention est de garder votre conseil aussi sĂ»r que possible. Vous devez expĂ©rimenter.

DĂ©couvrez ce que fonctionne votre planche et votre Ă©quipement. Cela nĂ©cessite des sĂ©ances de pratique sur et dans l’eau avec vos vĂȘtements. Et en forme testez votre Ă©quipement, qui est mon prochain argument, sur votre paddle board.

  1. Adaptez votre Ă©quipement de test de conseil

Cela signifie que vous prenez votre planche dans votre arriĂšre-cour et emballer votre Ă©quipement sur le pont comme vous le souhaitez sur votre voyage. Combien de campeurs choisissent de manquer ce dĂ©mĂ©nagement est grand. Vous voulez vous assurer que tout est sur votre terrasse et bien organisĂ©. Quelques minutes avant d’aller sur une expĂ©dition de 5 jours, vous ne voulez pas de surprises.

Encore une fois, visez Ă  rĂ©partir le poids Ă©galement entre l’avant et l’arriĂšre de la planche Ă  aubes. Vous pouvez emballer n’importe quoi prĂšs du milieu de la planche sur un court voyage avec un Ă©quipement limitĂ©.

Je prĂ©fĂšre le poids Ă  la fois Ă  l’avant et Ă  l’arriĂšre lors de plus longs voyages de camping. Si vous trouvez de l’eau vive sur votre trajet, vous voulez plus de poids Ă  l’avant de la carte.

Il ya quelques choses Ă  naviguer commodĂ©ment et rapidement pendant que vous pagayez ou prendre une pause. Logiquement, passez quelques minutes Ă  organiser votre Ă©quipement avant de l’emballer sur le pont du conseil.

  Paddle board rider? C’est ce que vous devriez manger!

Une quantitĂ© modĂ©rĂ©e d’engins correctement emballĂ©s n’affecte pas la stabilitĂ©.
Ne pas empiler trop haut une machinerie lourde. Placez les choses les plus lourdes sur le pont Ă  plat. La rĂ©alitĂ© est que si vous avez beaucoup d’équipement lourd qui est empilĂ© et attachĂ© Ă  votre plate-forme votre conseil peut tomber. Et puis il est impossible de se redresser. C’est une autre excuse pour dormir en groupe et porter un gilet de sauvetage.

Tout mon Ă©quipement et ma nourriture sont secs dans des sacs. Je les pose sur mon pont stratĂ©giquement et trĂšs rarement avoir quelque chose est tombĂ© par-dessus bord, mĂȘme sans sangle.

  1. Pratique Gear Paddling

Vous voulez prendre votre planche prĂȘte avec de l’équipement avant de partir sur votre trajet. Sur une planche Ă  aubes il ya un art d’emballer l’équipement. Votre planche sera stable si vous chargez l’engrenage correctement sur votre plate-forme.

Utilisation de votre planche à pagaie entiÚrement chargée pour vous sauver.
Vous souhaitez pratiquer l’auto-sauvetage pendant votre sĂ©ance d’entraĂźnement chargĂ©e d’équipement. AprĂšs ĂȘtre tombĂ© sur un paddle board chargĂ© d’engrenages, il est diffĂ©rent d’un paddle board vide.

  1. Utilisation de sacs secs

Attendez que tous vos sacs d’équipement pour mouiller. Des sacs secs sont nĂ©cessaires pour garder votre Ă©quipement au sec. Il y a de belles poches sĂšches.

Vos vĂȘtements et sac de couchage doivent ĂȘtre dans des sacs secs de consistance.
J’aime ranger mon Ă©quipement avec une poignĂ©e de petits sacs secs. Ensuite, j’ai mis dans un ou deux grands sacs principaux secs tous ces petits sacs secs. En rĂ©alitĂ©, je suis double-sec-ensachage de mon Ă©quipement.

J’ai d’abord mis mes vĂȘtements et mon sac de couchage dans un sac poubelle, puis un sac sec. S’assurer que mon sac de couchage et les vĂȘtements supplĂ©mentaires sont secs est une prioritĂ©.

Remarquez que si vous mettez des vĂȘtements mouillĂ©s dans un sac sec, tout est mouillĂ© dans ce sac. Ayez un sac de vĂȘtements mouillĂ©s sĂ©parĂ©. Les sacs Ă  ordures Ă©pais s’adaptent bien.

Si vous mettez des vĂȘtements mouillĂ©s dans un sac sec, tout devient mouillĂ©.

  1. Portez une pagaie de rechange

Clair mais parfois ignorĂ©. Si vous perdez votre pagaie pour une cause inhabituelle ou si elle se brise, vous ĂȘtes heureux d’apporter un supplĂ©ment. Tu es foutu si tu n’as pas de pagaie de plus et que tu en as besoin. Quelqu’un dans votre groupe devrait avoir une pagaie supplĂ©mentaire.

  1. Assurez-vous d’avoir un Ă©quipement de sĂ©curitĂ© et un VFI

Portez toujours un appareil de flottaison personnel.

  • Vfi
  • Trousse de premiers soins
  • TĂ©lĂ©phone cellulaire (vous pourriez ne pas avoir de service)
  • Filtre Ă  eau
  • Fin de rechange
  • Kit de rĂ©paration paddle board
  • Couteau
  • Laisse de conseil (portez toujours une laisse)
  • Laisse supplĂ©mentaire
  • Pagaie supplĂ©mentaire (2-3 piĂšces)
  • Dispositif GPS d’une sorte et/ou balise de localisation personnelle
  • Marine Radio et soit une brique Ă©lectrique robuste ou un panneau solaire comme Goal Zero ou Biolite.
  • Cartes. Prenez Ă  la fois des copies numĂ©riques ainsi que papier des cartes locales, juste au cas oĂč.
  • Boussole «Analogique, Ă  l’ancienne»
  • Zip Ties (Ă  portĂ©e de main)
  • Sacs de congĂ©lation slide-lock
  • Écran solaire
  • RĂ©pulsif contre les insectes
  • Lampe
  1. Laisser un flotteur d’horaire
  7 raisons de voyager avec un paddle board gonflable fait sens

Planifiez votre voyage autant que possible. Ayez une idĂ©e de la distance que vous allez voler tous les jours. Une idĂ©e globale, au moins, de l’endroit oĂč vous passeriez la nuit est une bonne idĂ©e.

Bien sĂ»r, les choses peuvent changer quand vous ĂȘtes sur l’eau. Mais vous aimeriez prendre un peu de temps et regarder les cartes et parler et les gardes du parc ou les gens locaux pour voir ce que vous ĂȘtes en.

Il est nécessaire de laisser votre plan de flottement avec votre famille ou vos amis à des fins de sécurité.

Aller au contenu principal